La céramique en plein essor

La céramique en plein essor

16 septembre au 21 novembre 2021

Consultez les oeuvres disponibles

 

L'exposition La céramique en plein essor présente le travail de dix artistes contemporains canadiens consacrant leur pratique artistique à l'argile. Ces artistes fondent leur travail sur une recherche et une exploration approfondie du matériau, tout en expérimentant avec d’autres médiums et, parfois même, des technologies. L'exposition introduit différentes techniques utilisant l'argile au cœur des créations. Les artistes présentés, tant établis qu’émergents, poussent l’argile dans de nouvelles directions et explorent les innombrables possibilités que leur offre ce matériau.

La céramique fait partie de notre quotidien depuis la préhistoire. Elle permet de créer des objets utilitaires et non utilitaires. Elle s’est toujours située à l’intersection des beaux-arts et des métiers d’art. Depuis des décennies, la céramique a été marginalisée et déclassée en tant qu’artisanat. Ce qui était auparavant considéré comme une pratique artistique traditionnelle est maintenant redéfinit par les artistes qui continuent d'estomper les limites entre les beaux-arts et les métiers d’art.

Aujourd'hui, la céramique est considérée comme une forme d'art dominante et pertinente. Qu’est-ce qui explique cet essor de la céramique ? Ce regain d'intérêt fait partie d'un changement culturel plus large vers les créations faites à la main. L'argile — un médium polyvalent avec une histoire riche ayant traversé les âges — séduit les artistes par sa malléabilité lorsque façonnée, ainsi que par sa durabilité. Elle leur permet de transposer leur expression artistique dans un monde en trois dimensions. L’argile offre une expérience intime et méditative de création, forgeant un lien profond entre l’artiste et son matériau.

En savoir plus sur La céramique

La céramique est le résultat de la fusion des quatres éléments: la terre, l’eau, l’air et le feu. Cette pratique comporte une variété d'argiles, de revêtements, de techniques de fabrications et de cuissons qui peuvent prendre une vie à explorer. Elle est exigeante, contraignante, imprévisible et requiert un savoir-faire lors de chacune des étapes de création. Pour mieux apprécier les œuvres dans l’exposition et comprendre la complexité du travail des artistes sélectionnés, voici un petit aperçu du processus de création :

Choisir une terre : Il existe plusieurs types de terre, chacune avec ses qualités et ses défis. Les principales familles sont la faïence, le grès, et la porcelaine.

Travailler l’argile : Elle peut être transformée dans toutes les formes imaginables à travers trois techniques principales : le façonnage, le tournage et le moulage. Le façonnage — remontant à la préhistoire — consiste à l’ensemble des techniques de manipulation de la terre à la main pour lui donner la forme désirée.

Cuire l'œuvre : L'émaillage et la cuisson complètent la création d’une œuvre. L’émail (la glaçure) est un enduit vitrifié et fondu sur la surface donnant à la pièce différents effets (couleurs, finitions, décorations, etc.). Une fois soumise à de très hautes températures, l’argile, auparavant malléable, prend une forme définitive et peut parfois donner des résultats inattendus.

Célébrant la merveilleuse intersection entre les beaux-arts et les métiers d’art, La céramique en plein essor désire engendrer des dialogues et démystifier cette distinction toujours existante. Les artistes présentés questionnent le monde dans lequel nous vivons, et leurs œuvres nous invitent à changer notre regard sur l’argile ainsi que sur l’art contemporain.

Photos: © Eliza Au, Katja van den Even, Laurent Craste, Steven Heinemann.