Roland Dubuc

Né à Montréal, Roland Dubuc découvre la joaillerie en 1975, à la suite de ses études en arts plastiques, quand il se voit offrir un emploi d’apprenti joaillier. Il se familiarise rapidement avec ce métier qu’il pratique toujours depuis. Dubuc taille tous ses bijoux d’une seule pièce dans une feuille d'or ou d'argent. Dès ses premières créations, il se démarque par sa technique unique et innovatrice et reçoit de nombreux prix, tels le Prix de la Relève Jean-Cartier et le Prix Jean-Marie Gauvreau. Dans son travail de joaillier, il maîtrise une technique qui s’apparente à l’origami et qui exige une grande rigueur en raison de sa complexité. Son défi consiste à constamment repousser les limites de son art en créant des pièces sculpturales et élégantes.