Eli Elijassiapik

Né dans un petit campement sur la rivière Nauligaqvik (Nunavik, QC), Eli Elijassiapik (1936-2015) a commencé à sculpter à la fin des années soixante après avoir déménagé à Inukjuak (QC). Reconnu pour ses sculptures d'animaux et de scènes de chasse, son travail est devenu un moyen de s'exprimer, de préserver la culture Inuit et de partager un mode de vie passé. Eli Elijassiapik a également été président du Conseil communautaire d'Inukjuak pendant de nombreuses années et a siégé au conseil d'administration de la Fédération des coopératives du Nouveau-Québec. Ses œuvres ont été exposées en Amérique du Nord, en Europe, ainsi qu'au Japon, et font partie des collections du Musée des beaux-arts de Montréal et du Musée canadien de l’histoire (Gatineau, QC).