Time and Tide - Sans attente, l'un et l'autre ont changé

Time and Tide - Sans attente, l'un et l'autre ont changé

25 juillet au 8 septembre 2024

En partenariat avec Terres en Vues

 

À travers une pluralité de pratiques et médiums, l’art inuit actuel amalgame tradition et contemporanéité. Les modes de vie encore imprégnés de savoir-faire millénaires font partie des thèmes récurrents des démarches artistiques Inuit contemporaines, et ce, avec une iconographie propre aux communautés nordiques. On observe d’ailleurs que l’impact des enjeux climatiques, particulièrement ressenti dans les territoires du Nord, vient de plus en plus teinter les discours de certains artistes Inuit.

Eldred Allen et Jason Sikoak, tous·tes deux originaires de Kikiak/Rigolet (Nunatsiavut, NL), partagent une approche distincte qui exprime les transitions importantes de l'expérience Inuit. Endossant des approches foncièrement différentes, ces artistes offrent un regard critique pertinent et nécessaire sur les réalités inuit d’hier et d’aujourd’hui. À travers une réflexion sur la spiritualité et les enjeux coloniaux, Jason Sikoak emploie diverses matières —dont la peau de phoque— pour aborder des sujets ancrés tant dans l’histoire Inuit que dans le présent. Tirant de son bagage en photographie documentaire, l’artiste Eldred Allen capture des moments évocateurs traduisant à la fois la beauté et les complexités liées aux réalités de son territoire.

Présentée en collaboration avec Terres en Vues, Time and Tide offre un regard sensible sur les réalités des communautés du Nunatsiavut. Les artistes nous guident à travers une trame narrative qui présente un héritage inuit riche et actuel, invitant à réfléchir sur les différents enjeux environnementaux et culturels qui la transforme.

À PROPOS DES ARTISTES

Eldred Allen

Eldred Allen (né en 1978 à Rigolet, Nunatsiavut, NL) est un photographe inuit autodidacte qui saisit des images de paysages et d'animaux sauvages de sa communauté. Ses perspectives uniques reposent à la fois sur l'utilisation d'un appareil photo portatif et d'un drone. Allen a présenté une exposition individuelle intitulée "Resemblance" à The Rooms, , à St. John (Terre-Neuve). Il a également participé à des expositions collectives, notamment " INUA " à la Winnipeg Art Gallery/Qaumajug, à Paris Photo, en France, à la Stephen Bulger Gallery, à Toronto, et à La Guilde, à Montréal. Allen a reçu des subventions d'ArtsNL et du Conseil des Arts du Canada. Ses œuvres font partie de collections privées, corporatives et publiques telles que celles de RBC et du Musée des beaux-arts de Montréal. Il fait partie de la liste préliminaire du Prix Sobey pour les arts en 2024.

Jason Sikoak

Jason Sikoak est un.e artiste inuit interdisciplinaire originaire de Kikiak/Rigolet, Nunatsiavut, désormais basé.e à Tiohtiá:ke/Montréal. Iel a complété un baccalauréat en art et en histoire de l’art à l’Université Concordia où iel poursuit dorénavant ses études de maîtrise. Grandement inspiré.e des récits des aîné.e.s, Sikoak explore les thèmes de la spiritualité, du colonialisme, de l’environnement et de la vie inuit contemporaine. Ses œuvres ont été vues à travers le Canada et font partie de plusieurs collections dont The Rooms Provincial Art Gallery de Terre-Neuve et Labrador. En 2021, iel conçoit une pièce commémorative de la série Générations, Inuit Nunangat, pour la Monnaie Royale Canadienne et participe aussi en 2022 à la conception de la médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation. En 2024, son nom fait également partie de la liste préliminaire du prestigieux Prix Sobey pour les arts.

À PROPOS DE TERRES EN VUES

Terres en Vues est le maître d’œuvre du festival international Présence autochtone, manifestation culturelle et artistique multidisciplinaire qui fait de Montréal, pendant dix jours en août, le chef-lieu de la créativité indigène des trois Amériques. Trois objectifs stratégiques avaient été fixés  lors de la fondation en 1990 : créer un grand festival des Premières Nations à Montréal, commémorer et remémorer la Grande Paix de Montréal de 1701 lors de son tricentenaire, amener l’établissement d’un lieu permanent pour les cultures premières dans la métropole québécoise. Mission : Arrimer la renaissance artistique et culturelle des premiers peuples au dynamisme culturel d’une grande métropole dans une perspective de développement durable basée sur l’amitié entre les peuples, la diversité des sources d’expressions comme richesse collective à partager et la reconnaissance de la spécificité des Premières Nations.

 

Image : Eldred Allen, Mom’s Dickie, 2023. Jason Sikoak, Hunter, 2024.