Conversation

Conversation

10 juin au 25 juillet 2021

Consultez les oeuvres disponibles

 

Conversation (\ ˌkän-vər-ˈsā-shən), n. (1) Entretien libre, échange de propos de façon familière ; (2) Échange de propos (naturel, spontané); ce qui se dit dans un tel échange ; (3) Ensemble des propos tenus par quelqu'un quand il parle avec d'autres, manière de s'exprimer.

Pour le troisième volet de la série POP-UP, nous voulions explorer l’idée d’une conversation dans l’espace. Ce concept est si ancré dans notre quotidien que nous ne réfléchissons pas toujours à toutes ses implications. Une simple conversation peut souvent affecter nos actions et/ou nos décisions. Le mot conversation peut référer à un échange de propos, une manière de s’exprimer — dans notre cas, une manière de créer ou de fabriquer — une association d'idées, ou encore un moyen de faire des connexions. Nous voyons trois niveaux de conversation dans l'exposition : (1) celle entre La Guilde, le Centre des métiers du cuir de Montréal et le Centre des textiles contemporains de Montréal, (2) celle entre les œuvres et (3) celle entre le public et l’exposition. Nous ne voyons pas de division entre les douze artistes, travaillant le cuir et le textile, comme elles ajoutent toutes à ces conversations que nous venons tout juste d’entamer. L’exposition met en valeur les médiums du cuir et du textile, leurs textures, leurs couleurs et les techniques qui leur sont reliées afin de créer des connexions entre les œuvres comportant des fonctions multiples.

Montage d'oeuvres de Conversation.



Conversation est la première exposition à laquelle collaborent les deux écoles-ateliers et la première de ce type à La Guilde. La pandémie nous a permis de nous tourner vers nos partenaires en métiers d’art et d'offrir notre espace pour montrer les artistes d’ici et leurs pratiques. L’exposition arrive aussi à un bon moment pour les artistes qui exposent leurs créations, car elle représente le courage, la fierté et la résilience de ces femmes en ces temps troublés de pandémie. Ces artistes imaginent, créent et confectionnent avec passion. L’exposition met l’accent sur les savoir-faire locaux et les techniques permettant de confectionner des pièces contemporaines de haute qualité.

Le cuir dans l’exposition :
Les cuirs font partie de notre quotidien sous différentes formes de produits résistants et utiles. Beaux et chaleureux, ils expriment la créativité et le savoir-faire des artistes. Dans l’exposition, nous vous présentons trois métiers du cuir : la maroquinerie, la gainerie et la chaussure. Plusieurs techniques fondamentales sont explorées à travers ces métiers :

La couture main à deux aiguilles (réalisée à l'aide de la pince sellier) et la piqûre machine (différents types de machines à coudre) permettent l'assemblage des parties du cuir nécessaires à la confection d'articles (chaussures, porte-documents, lampes, sacs à main, etc.).

Le montage à bord franc réfère à la coupe du cuir, à la réalisation d’une finition au fer à fileter sur le contour et à l’application d’une teinture à bord.

Le montage rembordé consiste à amincir à la main ou à la machine le bord de la pièce de cuir et à rentrer le cuir pour le remborder sans ajouter d'épaisseur à la pièce de cuir.

La gainerie est l’habillage d’un support (le fût) de cuir par des techniques d‘encollage (boîte, coffret, etc.).


    Le textile dans l’exposition :

    Le travail du textile implique la maîtrise de bon nombre de techniques qui pourraient surprendre par leur diversité et leur complexité. Certains des artistes de l’exposition emploient plus d’une de ces techniques dans la réalisation de leurs oeuvres :

    La vannerie implique la fabrication d’objets qui sont tressés à l’aide de tiges minces et souples souvent composées de fibres végétales (ex. paniers d’osier).

    Le tissage correspond au fait de confectionner un tissu en entrelaçant des fils de chaîne et de trame, en utilisant, la plupart du temps, un métier à tisser.

    Le filage réfère à l’action de transformer en fil des fibres textiles (ex. rouet qui file la laine).

    Le tricot est exécuté à la main, à l’aide d’aiguilles, ou d’une machine et permet de réaliser un tissu à mailles fait, entre autres, de laine et de coton.

    La broderie réfère à l’art d’appliquer, à l’aide d’une aiguille, des points sur un tissu afin de créer des motifs précis.


      Dans le cadre de Conversation, nous vous invitons à explorer les textures, les techniques et les médiums utilisés. Avez-vous été attirés par une section spécifique en entrant dans l'espace ? Avez-vous été surpris par l’utilisation d’une technique dans le travail d’un artiste en particulier ? Est-ce que votre perception de l’un des médiums mis de l’avant a changé à la suite de votre visite ? C’est là un excellent moyen de commencer une conversation avec nos artistes !

      CONTENU VIRTUEL

      Un court video donnant un aperçu de l'espace :

      Pour tous ceux et celles qui n’ont pas pu se joindre à nous, voici la vidéo de l’atelier de broderie de Tamara Rubilar sur la réalisation d'une broche Dahlia :

      Nos partenaires :

      Le Centre des métiers du cuir de Montréal (CMCM) est la seule école-atelier au Québec et au Canada à offrir les cours de spécialisation du diplôme d’études collégiales (DEC) en métiers d’art – Spécialisation Maroquinerie (573.AG), en collaboration avec l’Institut des métiers d’art - Cégep du Vieux Montréal. Le CMCM bénéficie également d’un soutien généreux du Ministère de la Culture et des Communications afin d’accomplir sa mission en tant qu’organisme de formation en art.

      Le Centre des textiles contemporains de Montréal (CTCM) a pour mission d’assurer un enseignement professionnel des savoir-faire liés au design et à la fabrication de textiles. À titre d’école-atelier, le CTCM favorise l’initiation, l’expérimentation, la recherche et le perfectionnement en matière de création de textiles. Il œuvre auprès de professionnels, de semi-professionnels et d’amateurs.

       

      IMAGES : (BANNIÈRE) ASSEMBLAGE OF WORKS FROM CONVERSATION, 2021 ; (TEXTE, de gauche à droite) Monique Ste-Marie, Scène 05, 2021 ; HotelMotel, Mini 8, 2021 ; Atelier C.U.B, La minaudière : Bossanova, 2017 ; Julie Bénédicte Lambert, De biais #2, 2019. © LA GUILDE
      Vidéos : Vue de Conversation, 2021 ; Atelier de broderie d'art : Un univers de beauté | TAMARA RUBILAR, 2021. © La Guilde