JOURNÉE NATIONALE DES PEUPLES AUTOCHTONES

JOURNÉE NATIONALE DES PEUPLES AUTOCHTONES

Vendredi 21 juin 2019 - 18h00 à 21h

Afin de souligner la Journée nationale des Peuples Autochtones, La Guilde vous invite à venir célébrer le lancement du catalogue de la nouvelle exposition permanente Trilogie des matières : Une collection qui sera suivi de Parlure et parures, soirée de poésie autochtone avec : Joséphine Bacon, Sylvain Rivard, Craig Commanda et Maya Cousineau Mollen.

Poètes participants :

Maya Cousineau-Mollen occupe le poste de conseillère en développement communautaire pour les Premières Nations et les Inuit chez EVOQ Architecture. Originaire de la nation Innue, elle a publié ses écrits dans des anthologies, des revues littéraires et a rédigé une nouvelle parue dans le recueil Amun, dirigé par Michel Jean. Maya Cousineau-Mollen est surtout connue pour sa participation à la fondation de l’association étudiante autochtone de l’Université Laval ainsi qu’à celle du Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, désormais connu sous le nom de Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador.

Sylvain Rivard, artiste visuel, écrivain et commissaire d’origine canadienne-française et abénaquise, est une référence en art et en culture des Premières Nations. Détenteur d’un certificat en études pluridisciplinaire micro-programme en littérature jeunesse, il publie des écrits ethnographiques, des essais, ainsi que des livres jeunesse, dont ses livres de légendes et sa série trilingue portant sur l’art vestimentaire des Autochtones. Outre ses nombreux écrits, Sylvain Rivard réalise des oeuvres exposées dans les galeries et les musées canadiens et américains et fut le commissaire de la section Premières Nations de l’exposition permanente de La Guilde.

Joséphine Bacon, écrivaine reconnue, poète et réalisatrice documentaire d’origine innue de Pessamit (Québec), est lauréate du Mérite du français dans la culture, membre de l’Ordre des Arts et des Lettres du Québec et officière de l’Ordre de la Ville de Montréal. Elle publie de nombreux ouvrages, dont son recueil Bâtons à message (2010) et Un thé dans la toundra, pour lequel elle fut finaliste du Prix du gouverneur général et du Grand prix du livre de Montréal en 2014. Détentrice d’un doctorat honoris causa de l’Université Laval, Joséphine Bacon reçoit aussi le prix international Ostana pour écritures en langue maternelle. Elle a notamment réalisé les documentaires Ameshkuatan - Les sorties du castor et Mishtikuashisht - Le Petit Grand Européen : Johan Beetz.

Craig Commanda, artiste multidisciplinaire, poète et réalisateur originaire de la communauté Anishinaabe de Kitigan Zibi, fait partie des finalistes pour les Indigenous Voices Awards 2019 tenus par la Indigenous Literary Studies Association pour son poème My Ghosts Roam this Land. Craig Commanda étudie à l’Université Concordia en Production cinématographique et il a fait plusieurs résidences d’artiste, dont à Banff (Alberta), en Nouvelle-Zélande et à Haïti. En plus de ses oeuvres littéraires, il a entre autres réalisé les films Dream Runner, The Weight, Call and Response et Sour Eye Candy. Guitariste et bassiste, il a occupé le poste de technicien audio pour Culture Autochtone et Innovations Médias.

PHOTOS : © La Guilde