Marie-Anne Simard

L’artiste Marie-Anne Simard s’initie à la joaillerie au Cégep du Vieux Montréal (2014-2015). En 2020, elle complète une formation au Centre des métiers du cuir de Montréal. Récipiendaire du Prix Diane Tremblay, elle pratique son métier de maroquinière de façon autonome ainsi qu’auprès de deux entreprises montréalaises. Elle réalise ses œuvres à partir de plusieurs techniques du travail du cuir, dont celle de la gainerie. Ses sources d’inspirations diverses, qui comprennent notamment l’histoire du costume et le théâtre, lui permettent de créer des objets sobres, discrets dans leur efficience et leur élégance. Elle est fascinée par la chaleur du cuir, par sa patine qui se crée avec le temps, et qui s’imprègne de l’histoire de ceux qui le portent.

Aucune oeuvre ne correspond à votre recherche.